Qu’en est-il de notre être femme aujourd’hui ? Du « on ne naît pas femme, on le devient » de Simone de Beauvoir aux nouveaux mouvements d’émancipation, entre radicalité, révolte et adaptation, comment ont évolué les représentations sociales des rôles féminins dans leurs liens avec les classes sociales et les cultures ?

Objectifs 

Le séminaire permettra d’identifier, d’analyser, de comprendre :

Les contradictions, les paradoxes, les exigences et les choix auxquels les femmes sont confrontées, entre célibat et/ou vie de couple, maternité et/ou profession, sécurité et/ou liberté, émancipation et/ou dépendance… ;

L’influence dans son histoire des héritages familiaux, sociaux, culturels et des modèles positifs ou négatifs de femmes ;

L’articulation entre les différentes facettes de sa vie de femme : fille, amante, professionnelle, mère, épouse, grand-mère, citoyenne, militante, sœur…et la façon de composer avec ces différents rôles ;

Les questions face aux enjeux de l’appropriation des corps des femmes en lien avec la sexualité et la maternité à travers les âges de la vie, les nouvelles techniques et avancées scientifiques en matière de procréation, mais aussi face aux violences physiques et symboliques.

Méthodologie 

Alternance de supports graphiques, ligne de vie et arbre généalogique indiquant les places respectives des femmes et des hommes dans les lignées, leurs rôles. Alternance des récits oraux, des moments d’écriture, de dessins, entre vécu, réflexions et apports théoriques.

Animation 

Lise Poirier Courbet, psychosociologue et sociologue clinicienne, chercheuse affiliée Université Paris Diderot, écrivaine, membre du réseau international de sociologie clinique

Rose-Myrlie Joseph, docteure en Sociologie et en Études genre, consacre ses recherches à l’analyse des rapports sociaux de sexe, de classe et de race dans le travail, la migration et la sexualité. Elle enseigne en tant qu’ATER à l’Université Paris-Diderot où elle est membre du Centre d’Enseignement, de Documentation et de Recherche pour les Études Féministes (CEDREF). Elle a également travaillé dans le domaine du genre à la coopération canadienne en Haïti.

Publics 

Le séminaire s’adresse, à toute personne engagée dans un travail de réflexion sur sa vie personnelle. Il s’adresse également aux professionnels de la relation, travailleurs sociaux, professionnels de la santé, psychologues, psychothérapeutes, consultants, formateurs, coaches et aux acteurs impliqués dans le changement social – animateurs d’associations ou de syndicats, élus locaux, militants, etc.

Contact

Si vous avez des questions sur le contenu de la formation, n’hésitez pas à contacter les animateurs, Lise Poirier Courbet, à cette adresse: lisepoirier-courbet@orange.fr

Pour tout autre renseignement contacter le secrétariat à cette adresse:  contact@sociologie-clinique-formation.com

Qu’en est-il de notre être femme aujourd’hui ? Du « on ne naît pas femme, on le devient » de Simone de Beauvoir aux nouveaux mouvements d’émancipation, entre radicalité, révolte et adaptation, comment ont évolué les représentations sociales des rôles féminins dans leurs liens avec les classes sociales et les cultures ?